IDENTIFICATION DES HPI PAR LES TESTS

par Marie-Nöelle Gérolami - Psychologue clinicienne

Malgré les critiques dont ils ont été l'objet, les tests individuels de niveau intellectuel restent considérés par les experts comme le moyen le plus fiable pour identifier les enfants à haut potentiel. Citons le STANDFORD-BINET, le TERMAN-MERRILL. Actuellement on utilise le plus couramment les tests mis au point par WESCHLER :

•  le WPPSI-III pour les enfants de 2 ans 11 mois à 7 ans 3 mois
(4 subtests pour les enfants de 2 ans 6 mois à 3 ans 11 mois et 8 subtests à partir de 4 ans)

•  le WISC-IV pour les enfants de 6 à 16 ans 11 mois

•  le WAIS-III pour les adultes.

Ces tests sont ré étalonnés tous les 10 ans car le niveau intellectuel des graduations successives va en augmentant.

Pour l'établissement de ces tests 10 groupes d'âge ont été définis, chacun étant représentatif de la population recensée selon la catégorie socioprofessionnelle, le niveau d'étude, et la taille de la commune de résidence. Le traitement statistique des résultats donne une courbe en cloche et on peut constater que :

  • 50% de la population a un QI compris entre 90 et 110
  • 5% de la population a un QI supérieur à125
  • 2,3% de la population a un QI supérieur à 130
  • 0,1% de la population a un QI supérieur à 145

Les échelles de WESCHLER sont constituées de subtests principaux et supplémentaires dont le nombre et le contenu varient selon le test utilisé :

- subtests de compréhension verbale (WIPPSI et WISC) évaluant l'expression, le raisonnement, la compréhension et les acquisitions verbales,

- subtests de vitesse de traitement (WIPPSI et WISC) évaluant la vitesse de traitement au niveau intellectuel et graphomoteur,

- subtests de performance (WIPPSI) évaluant les capacités cognitives dans des situations concrètes qui ne font appel à aucun apprentissage antérieur,

- subtests de raisonnement perceptif (WISC) évaluant le raisonnement fluide dans des tâches représentées visuellement,

- subtests de mémoire de travail (WISC) évaluant l'attention, la concentration et la mémoire à court terme.

On obtient donc 4 indices chiffrés et un Quotient Intellectuel (note composite).

Le QI global n'est pas une moyenne arithmétique il est étalonné en fonction des résultats et de l'âge. Le QI global maximum est de 160 et l'enfant est considéré à Haut Potentiel Intellectuel à partir de 130.